Aller au contenu principal

La protection des pertuis

Les castors ne comblent pas systématiquement les pertuis, loin de là. Mais quand ils cherchent à le faire, il est plus simple de leur empêcher l'accès au pertuis que de le libérer à chaque fois.

Un peu de créativité, une cage empêchant l'accès au pertuis, et le tour est joué. Encore faudra-t-il faire régulièrement l'entretien du dispositif pour qu'il ne se bouche pas. Pour faciliter cette maintenance, on prévoira un dessus amovible à la cage et celle-ci ne sera pas fixée au pertuis. On peut aussi lui donner une forme triangulaire pour éviter que les castors n’y appuient un barrage.

Il faut faire attention avec ce genre de grille ...

Quelque part en Wallonie, une grille avait été placée à l'entrée d'un pertuis sous une route à grand trafic pour empêcher le passage des castors. Pour rejoindre l'autre partie de leur territoire, ceux-ci devaient passer en surface et donc affronter la circulation automobile. Plusieurs y ont perdu la vie. Un autre castor a eu la tête coincée et est mort noyé.

Finalement, deux des barreaux ont été sciés et les castors peuvent à nouveau circuler via le pertuis. Une leçon à retenir.

Derniers conseils

  1. Une forme triangulaire évite que les castors utilisent la cage comme support pour un nouveau barrage.
  2. Lors du design et de la mise en place de la cage, il faut tenir compte de ce qu'on devra l'entretenir, notamment pour la débarrasser des embâcles qui vont s'accumuler.
  3. Placer une telle cage ne dispense pas de toute surveillance, notamment pour éviter que des embâcles ne s'accumulent et ne provoquent eux-mêmes une inondation.
Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE